Passer au contenu principal

Covid-19

51 articles

Trier par :
  1. Que deviendra l’économie américaine après la pandémie ?
    Que deviendra l’économie américaine après la pandémie ? (1) Jerome Powell, né le 4 février 1953 à Washington est un avocat et banquier, considéré comme républicain modéré. Il est, depuis 2018, président du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale des États-Unis (FED).
    Sélection abonnés

    Que deviendra l’économie américaine après la pandémie ?

    21 avr. 2021 Pierre-André Chiappori

    ABONNÉS • À peine installée, la nouvelle administration américaine a annoncé un dispositif de relance économique d’une ampleur impressionnante. Le plan d’aide déjà voté par le Congrès atteint 1 900 milliards de dollars, soit presque 10 % du PIB d’avant-crise. Avec les 3 000 milliards déjà engagés en 2020, on aboutit à un total presque égal au quart du PIB – quatre fois le volume du plan de relance Obama en 2009 ; à quoi viendrait s’ajouter un plan d’investissement en infrastructure de l’ordre, lui aussi, de 3 000 milliards (paru dans SAY 4, 2e trim. 2021).

    0
  2. Pour un Bretton Woods de la santé
    Pour un Bretton Woods de la santé (1)
    Sélection abonnés

    Pour un Bretton Woods de la santé

    21 avr. 2021 Gro Harlem Brundtland

    ABONNÉS • La pandémie de Covid-19 est une rude démonstration, avec ses morts à l’appui, de la précarité de notre mode de vie. Nous avons réalisé sur les vaccins des progrès remarquables, et une nouvelle administration aux États-Unis permet d’espérer une coopération multilatérale renouvelée. Mais l’avenir restera chargé de menaces pour notre santé, voire notre existence même : de nouvelles pandémies, la crise climatique, un conflit nucléaire… (paru dans SAY 4, 2e trim. 2021)

    0
  3. Coopération multilatérale pour une reprise mondiale
    Coopération multilatérale pour une reprise mondiale (1)
    Sélection abonnés

    Coopération multilatérale pour une reprise mondiale

    21 avr. 2021 Emmanuel Macron, et al.

    ABONNÉS • En septembre 2000, 189 pays signaient la Déclaration du millénaire, dessinant les principes de la coopération internationale pour une nouvelle ère de progrès autour d’objectifs communs. Au sortir de la guerre froide, nous avions confiance dans notre capacité à bâtir un ordre multilatéral qui permette de faire face aux grands enjeux de l’époque, comme la faim et l’extrême pauvreté, la dégradation de l’environnement, les maladies et les chocs économiques, et de prévenir les conflits. Au mois de septembre 2015, tous les pays ont de nouveau pris l’engagement de relever ensemble les défis mondiaux par l’intermédiaire du programme de développement durable à l’horizon 2030 (paru dans SAY 4, 2e trim. 2021).

    0
  4. Le virus qui nous fait entrer dans la modernité
    Le virus qui nous fait entrer dans la modernité Une équipe d'ingénieurs de la Nasa et du Jet Propulsion Laboratory présente le VITAL (Ventilator Intervention Technology Accessible Locally) développé en 37 jours entre mars et avril 2020. Ce prototype de respirateur a été spécialement conçu pour le traitement du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) qui touche les patients les plus sévèrement atteints par la Covid-19.
    Sélection abonnés

    Le virus qui nous fait entrer dans la modernité

    21 avr. 2021 Xavier Durand

    ABONNÉS • La crise de la Covid-19 a poussé l’humanité à se réinventer, à sortir de sa zone de confort pour sauvegarder son mode de vie. Dans les entreprises, elle a contraint à réagir vite, innover, prendre des risques pour ne pas rester en retrait. Changer son fonctionnement, « upgrader » son logiciel sans attendre. Pas seulement pour survivre, mais aussi pour se préparer au « monde d’après » (paru dans SAY 4, 2e trim. 2021).

    0
  5. Vivre et mourir en Amérique
    Vivre et mourir en Amérique
    Sélection abonnés

    Vivre et mourir en Amérique

    21 avr. 2021 Anne Case & Angus Deaton

    ABONNÉS • En plus des centaines de milliers de décès qu’elle a provoqués directement, la Covid-19 aggrave les déséquilibres économiques qui minent la vie et la subsistance des Américains les plus défavorisés. La pandémie finira bien par être maîtrisée. Mais qui peut prédire la fin de l’épidémie de désespoir ? (paru dans SAY 4, 2e trim. 2021)

    0
  1. shutterstock_1608843106 NEW YORK, NY - JANUARY 07: Democratic presidential candidate VP. Joe Biden delivers remarks on the Trump administration's recent actions in Iraq at Chelsea Piers on January 07, 2020 in New York City. R

    La Chine en filigrane

    Melvyn Krauss

    Melvyn Krauss tire les leçons de la visite de Joe Biden en Europe et au Royaume-Uni. 

    0
  2. shutterstock_1042782061 Binyamin Netanyahou en 2017 à Bruxelles

    L’héritage empoisonné de Netanyahou

    Shlomo Ben-Ami

    Après 12 ans de pouvoir de Binyamin Netanyahou, Israël est plus divisé qu’il ne l’a jamais été, et les Israéliens ont largement perdu l’espoir que leur pays puisse être à la fois juif et démocratique. Le nouveau gouvernement, uni uniquement par son aversion pour le plus ancien Premier ministre du pays, peut-il s’opposer à cet héritage ?

    0
  3. shutterstock_1340595815

    Talibans : le Pakistan saura-t-il maîtriser le monstre qu’il a créé ?

    Shashi Tharoor

    Les talibans étant plus puissants que jamais et prêts à reprendre le pouvoir en Afghanistan, le seul vainqueur extérieur sera l’agence de renseignement pakistanaise : l’ISI. Mais comme cette dernière le sait, le problème avec la création et le parrainage de groupes militants est qu’ils finissent souvent par briser la chaîne qui les lie à leurs maîtres.

    0
  4. shutterstock_1645658068 Agrigento, Sicilia, statue dans la vallée des temples (Valle dei Templi). Les ruines du Temple de Sicile

    Machiavel trônant dans les ruines de Greensill Capital

    Harold James

    L’histoire nous fournit abondamment d’exemples sur ce à quoi peuvent mener d’étroites collusions entre politique et finance. À l’aune d’une complexité croissante de la finance et de ses instruments, il est plus que jamais nécessaire de tirer les leçons des observations que Machiavel, Smith et d’autres avaient pu faire en leur temps. La comparaison entre la ruine des Médicis et celle de Greensill offre un parallèle éclairant sur les conséquences d’un système où banquiers se font rois.

    0
  5. shutterstock_1898490742 Groupe de personnes (figurine) debout sur le flacon du vaccin COVID-19 de Coronavirus.Santé et concept médical

    Quel cadre pour mondialiser la production de vaccins ?

    Michael Spence

    Bien qu’une grande partie du débat actuel sur le vaccin Covid-19 soit centrée sur la question des dérogations aux droits de propriété intellectuelle, le transfert de connaissances et de technologies n’en est que la première partie. La capacité de fabrication mondiale et la tarification sont tout aussi importantes, et l’ensemble doit être pensé pour préserver notre capacité de réponse aux crises futures.

    0
  6. shutterstock_208814395 GAZA STRIP - JAN 18 2009:Israeli soldiers partially withdraw from Gaza into Israel, as both Hamas and Israel announce separate cease-fires.

    Israël : la fin d’une illusion

    Shlomo Ben-Ami

    Alors qu’une flambée de la violence fait ressurgir les démons du passé dans le conflit israélo-palestinien, il convient de réexaminer les forces en présence et les enjeux, idéologiques comme politiques. Le temps n’est plus aux victoires militaires éclatantes, et face à un Israël sûr de sa force de frappe, le Hamas semble bien avoir compris que le conflit actuel lui donne les moyens de rebattre les cartes.

    0
  7. shutterstock_370633817 Contrôle de la qualité et assemblage des composants imprimés SMT sur carte à circuit imprimé dans le laboratoire QC de fabrication de BPC usine de haute technologie

    Les secteurs à forte croissance dans la décennie post-covid

    Michael Spence

    L'économie post-pandémique pourrait bien être définie par le retour d'une croissance robuste de la productivité globale après 15 ans de sclérose. Entre l’accès accru à de nouvelles technologies puissantes et des politiques fiscales agressives, les étoiles sont alignées pour une reprise rapide dans le monde entier.

    0
  8. shutterstock_1638514492 Chinese sailors aboard the Type 052B destroyer or Guangzhou class destroyer - Taranto, Puglia, Italy - 02/08/2010

    Le dernier échec stratégique de l'Europe

    Ana Palacio

    Fin avril, les ministres des affaires étrangères de l'Union européenne ont approuvé la Stratégie de l'union pour la coopération dans la région Indo-Pacifique. Il s'agit d'une mesure opportune qui témoigne d'une prise de conscience de l'importance stratégique croissante de cette région . Toutefois, comme c'est souvent le cas avec les cadres de l'UE, cette stratégie comporte beaucoup de plans vagues, de grands principes, de jargon bureaucratique et peine à exposer une réelle clarté stratégique.

Modifier vos préférences pour la Newsletter

Set up Notification

Pour recevoir des notifications par e-mail concernant cet {entity_type}, veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous.

Si vous n'êtes pas déjà inscrit, cela créera un compte SAY pour vous. Vous devriez recevoir un e-mail d'activation sous peu.