Passer au contenu principal

Ana Palacio

Ana Palacio

6 articles

Femme politique espagnole.
Première femme ministre des Affaires étrangères d’Espagne (de 2002 à 2004).

  • 1948 - Naissance à Madrid le 22 juillet
  • 1981 – Professeur de sciences politiques à l’Université complutense (Madrid).
  • 1984 – Passe avec succès son concours d’avocate. Et devient Juriste universitaire.
  • 1994 – Élue députée au Parlement européen, puis de nouveau en 1999, où elle préside diverses commissions.
  • 2002 – Devient la première femme ministre des Affaires étrangères d’Espagne, poste qu’elle occupe jusqu’en 2004.
  • 2002 – Présidente de la conférence des présidents de commission, et représentante du gouvernement espagnol à la Convention sur l’avenir de l’Europe, dont elle intègre la présidence, sous la direction de Valéry Giscard d’Estaing.
  • 2004 – Élue au Congrès des députés.
  • 2006 – nommée vice-présidente et conseillère juridique de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (pour quelques mois seulement).
  • 2007 – Intègre la commission pour la libération de la croissance française présidée par Jacques Attali.
  • 2008 – Directrice internationale et marketing d’Areva.
  • 2012 – Nommée membre du Conseil d’État par le gouvernement de Mariano Rajoy, aux côtés d’Isabel Tocino, José María Michavila et Juan José Laborda.
  • 2014 – Quitte l’enseignement supérieur public pour rejoindre plusieurs universités privées.
Trier par :
  1. Le dernier échec stratégique de l'Europe
    shutterstock_1638514492 Chinese sailors aboard the Type 052B destroyer or Guangzhou class destroyer - Taranto, Puglia, Italy - 02/08/2010

    Le dernier échec stratégique de l'Europe

    18 mai 2021 Ana Palacio

    Fin avril, les ministres des affaires étrangères de l'Union européenne ont approuvé la Stratégie de l'union pour la coopération dans la région Indo-Pacifique. Il s'agit d'une mesure opportune qui témoigne d'une prise de conscience de l'importance stratégique croissante de cette région . Toutefois, comme c'est souvent le cas avec les cadres de l'UE, cette stratégie comporte beaucoup de plans vagues, de grands principes, de jargon bureaucratique et peine à exposer une réelle clarté stratégique.

    0
  2. Libéraux sans boussole
    Libéraux sans boussole
    Sélection abonnés

    Libéraux sans boussole

    21 avr. 2021 Ana Palacio

    ABONNÉS • Aujourd’hui, les États-Unis sont loin d’avoir gardé l’influence hégémonique qu’ils avaient il y a encore une génération. Donald Trump y a mis fin, peut-être définitivement, et l’Europe ne manifeste que peu d’intérêt pour la défense de ses valeurs fondamentales. En conséquence, le libéralisme et le progressisme ont perdu leur boussole (paru dans SAY 4, 2e trim. 2021).

    0
  3. La bombe à retardement du Sahara occidental
    La bombe à retardement du Sahara occidental Jira Bulahi Bad (au centre), déléguée du Front Polisario en Espagne, et Boulahi Sid (à droite), Ministre sahraoui de la coopération, lors d'une manifestation à Madrid le 12 novembre 2016. 

    La bombe à retardement du Sahara occidental

    10 mars 2021 Ana Palacio

    Le président américain Joe Biden a déclaré qu’il souhaitait relancer les négociations entre le Maroc et le Front Polisario, afin de résoudre le différend de longue date sur le Sahara occidental. Compte tenu des liens profonds de l’Europe avec le territoire, l’Union européenne devrait jouer un rôle de premier plan dans cette initiative.

    0
  4. La mésaventure de l’Europe à Moscou
    La mésaventure de l’Europe à Moscou Josep Borrell

    La mésaventure de l’Europe à Moscou

    18 févr. 2021 Ana Palacio

    Lorsque les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne se réuniront le 22 février, ils devront faire face aux retombées politiques de la visite malheureuse à Moscou de Josep Borrell, le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Il faut espérer que ces retombées catalyseront les progrès indispensables à l’élaboration d’une politique européenne cohérente à l’égard de la Russie.

    0
  5. Les leçons du siège de Washington
    shutterstock_1889190784 Partisans pro-Trump tentant de s'introduire dans le Capitole le 6 janvier 2021 à Washington DC.

    Les leçons du siège de Washington

    11 janv. 2021 Ana Palacio

    Tout comme l'attaque contre Pearl Harbor  en 1940, l'invasion du Capitole par des extrémistes pourrait – et devra – provoquer un sursaut aux Etats-Unis, en défense de la démocratie et de la constitution. 

    0

Notre sélection

Et si la pandémie n’était qu’un stress test - icono © PopTika- Shutterstock

« Et si la pandémie n’était qu’un stress test »

Jacques Attali

Auteur du rapport sur l’économie positive en 2012, Jacques Attali se dit sceptique sur les leçons que l’humanité est en train de tirer de la pandémie. Il s’interroge sur l’incurie ou l’inefficience de l’ensemble des organisations des Nations unies. Et il prône une « économie de la vie » tournant le dos aux énergies fossiles : santé, éducation, agriculture saine, énergies propres, culture, médias et démocratie… (paru dans SAY 5, 3e trim. 2021)

0

À la Une

  1. shutterstock_1667788309 Migrants clash with Greek police at the buffer zone Turkey-Greece border, at Pazarkule, in Edirne district, on February 29, 2020.

    Le combat pour des sociétés ouvertes recommence

    Mark Malloch-Brown

    Face à un monde où les inégalités croissent de pair avec le mécontentement, 20 années de combats pour plus de liberté semblent partir en fumée. Le recul de la démocratie et des droits humains partout dans le monde invitent à réinventer la stratégie que l’Open Society Foundations a mise en place depuis des décennies pour faire progresser ces idées.

    0
  2. 017e3ba445444cd2157eddced4abc9c9.2-1-super.1

    La stratégie Nixon de Joe Biden

    Melvyn Krauss

    La montée en puissance de la Chine lui permet d’espérer imposer ses propres règles dans le jeu internationale. Le président Américain Joe Biden cherche à y opposer une coalition de pays, comprenant notamment les européens et la Russie. L’UE devra apprendre à accepter le président Poutine comme son allié, malgré tous ce qu’elle lui reproche par ailleurs, pour espérer contrer la Chine.

    0
  3. shutterstock_598691528 JANUARY 16, 2017 - BERLIN: German Chancellor Angela Merkel at a press conference after meeting of the with the Prime Minister of New Zealand in the Chanclery in Berlin.

    Pour un patriotisme Allemand pro-européen contre le populisme

    Mark Leonard

    Le changement politique en cours dans la première économie européenne, sur fond de pandémie et de rhétorique populiste, laisse planer le doute sur la continuité de sa politique pro-européenne. Il est nécessaire que les politiciens se réapproprient le thème la défense des intérêts de l’Allemagne, qui ne peut se faire que dans le cadre d’une Union européenne forte et solidaire.

    0
  4. shutterstock_378966607 Banque centrale européenne.Euro. Francfort. Concept commercial et financier.

    Divergences économiques de part et d’autre de l’Atlantique

    Daniel Gros

    L'Europe commence enfin à rattraper les États-Unis dans la vaccination de sa population et les deux côtés de l'Atlantique semblent prêts à connaître une forte reprise. Mais malgré cette apparente similarité, les politiques macroéconomiques divergent d'une manière qui pourrait créer de graves problèmes à l'avenir.

    0
  5. shutterstock_1045898866 Plenary session at European Parliament in Strasbourg, France on Feb. 13, 2017

    L'Europe relèvera-t-elle le défi de Biden ?

    Sigmar Gabriel

    Face à la décadence annoncée de l’Occident, le président américain oppose un renouveau démocratique basé sur plus de justice et d’équité. À l’heure où le populisme et les autocraties progressent, les démocraties européennes doivent répondre à cet appel et agir de concert pour préserver leur union et l’intégrité de leurs valeurs.

    0
  6. shutterstock_505956742 Bulls in a farm. Buildings and fences

    Politique climatique et appétit bovin

    Peter Singer

    Alors que l’élection de Joe Biden semble avoir relancé le combat mondial contre le réchauffement climatique, les gouvernements semblent ignorer volontairement le problème de l’exploitation bovine. Malgré son poids dans les émissions de gaz à effet de serre, cette industrie continue de bénéficier d’un soutien médiatique et financier important.

    0
  7. De la liberté, de la conspiration et de la vaccination - icono Jake Angeli, "Chaman" de QAnon à Washington, D.C. le 6 janvier 2021.

    De la liberté, de la conspiration et de la vaccination

    Hugo Drochon

    L’hésitation à se faire vacciner est devenue une menace majeure pour l’immunité collective et les pouvoirs publics pourraient être tentés de réprimer les théories du complot qui l’alimentent. Mais avant de le faire, ils devraient réfléchir à la célèbre défense de la liberté d’expression prônée par John Stuart Mill.

Modifier vos préférences pour la Newsletter

Set up Notification

Pour recevoir des notifications par e-mail concernant cet {entity_type}, veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous.

Si vous n'êtes pas déjà inscrit, cela créera un compte SAY pour vous. Vous devriez recevoir un e-mail d'activation sous peu.