Pour gagner la bataille du climat, inventons une nouvelle prospérité - Canfin

Pour gagner la bataille du climat, inventons une nouvelle prospérité

ABONNÉS • Le temps n’est plus à l’alerte mais à l’action, en misant sur de nouvelles convergences permettant d’atteindre réellement nos objectifs climatiques. Face aux instabilités du monde et aux impacts déstructurant de la crise climatique et environnementale, il nous faut inventer un nouvel équilibre permettant de réussir la transition écologique de nos économies sans fracturer nos sociétés (paru dans SAY 3, 1er trim. 2021).

Nous sommes aujourd’hui à un moment historique. D’un côté nous entrons dans l’ère de ce que j’appelle «la souffrance climatique» qui voit déjà se multiplier les évènements climatiques extrêmes, les sécheresses qui mettent en risque la sécurité alimentaire, à commencer par les pays les plus pauvres qui sont des poudrières dont les chocs nous atteindrons. À titre d’exemple, un rapport récent du GIEC conclut que la hausse du niveau des océans pourrait à terme déplacer 280 millions de personnes dans le monde. Si nous ne faisons rien il faut le dire avec toute la transparence et l’esprit de responsabilité nécessaires, nous irons au-devant d’un chaos climatique qui mettra en risque nos démocraties. Ce n’est pas du catastrophisme. Juste du réalisme. Mais au même moment nous vivons le point de bascule où nous voyons le chemin pour éviter le pire. Nous avons l’essentiel des solutions technologiques pour reprendre notre destin en main. Quelques chiffres : en 2019, 90% des nouvelles capacités d’électricité installées l’ont été à base d’énergies renouvelables. Grace à la fin accélérée du charbon en Europe, les émissions de CO2 liées au secteur de l’énergie ont baissé de 15% en une seule année en 2019 ! Et les voitures électriques ont vu leurs ventes être multipliées par 10 en Europe sur la seule année 2020.

À ce moment de notre Histoire tout peut basculer d’un côté ou de l’autre et les décisions que nous prenons maintenant engagent notre avenir. C’est pourquoi le Green deal européen est un enjeu absolument majeur : démontrer que l’on peut, à l’échelle d’un continent de 500 millions d’habitants, créer le cercle vertueux d’une transformation profonde de notre économie sans fracturer nos sociétés. C’est ma boussole. Ce cercle vertueux repose sur une vision claire du changement social qui repose sur les trois éléments clés.

S'appuyer sur les entreprises

Nous espérons que vous appréciez SAY.

Pour continuer votre lecture, abonnez-vous.

S'abonner

https://www.say.media/ndKfHCi