Critique de livre - Template  (4)

Le cirque funèbre de R.J. Ellory

En 1958, l’agent spécial senior Michael Travis est missionné pour enquêter sur un cadavre découvert dans un cirque ambulant « Carnaval Diablo » qui fait escale à Senecal Falls dans le Kansas. Michael Travis a connu une enfance compliquée, sa mère a été condamnée à mort pour le meurtre de son père qui était un homme rustre et violent. Son passé ressurgit.

Il découvre dans ce cirque des personnages haut en couleur, le magicien aux sept doigts, le nain qui connaît votre vie, les frères jongleurs… Le directeur du cirque, Edgar Doyle, avec sa compagne, Valeria, ont aussi un passé. Le cadavre est hongrois. L’agent spécial Travis fait connaissance avec la population de Seneca Falls. Pourquoi l’agent du FBI est-il envoyé seul sur ce lieu ? Qui est le cadavre ? Que fait un Hongrois au cœur du Kansas ? Comment va-t-il assumer son passé ? Qui sont les membres de ce cirque ? Qu’attend le FBI de cette enquête ? Quelles sont les méthodes d’investigation du Bureau ? Le nom de John Edgar Hoover, l’inamovible directeur du FBI, apparaît, pourquoi ? Nous sommes au temps du Maccarthysme. La réponse est étonnante.

S'abonner à SAY
3écrans+4couv transparent 240 dpi

S'abonner à SAY

Profitez d'un accès illimité aux idées et opinions des plus grands penseurs du monde, y compris des lectures hebdomadaires, des critiques de livres et des interviews !  

Offre de l'été : 70€ au lieu de 78€

S'abonner maintenant !

600 pages pour un roman qui nous plonge dans le Middle West américain à une époque où la guerre froide est en plein essor. Ensuite le FBI marque son territoire sur l’ensemble des Etats-Unis et son directeur essaye d’imposer le FBI comme le rempart de la « permissivité » de la société et du communisme. L’histoire présentée par R J Ellory nous amène à réfléchir à la présentation de la vérité. Quelle est-elle ? L’interprétation des faits peut être différente, mais la vérité peut être la même. Au-delà de l’histoire, l’auteur souhaite nous emmener dans cette réflexion de ce qu’est le vrai, l’illusion, l’interprétation et la perception. Quant est-il de la manipulation des intelligences ? Le titre est significatif car la vérité se cache souvent derrière les ombres. Ensuite, comme Marc Dugain, dans son livre sur Hoover, R J Ellory met en cause les méthodes du FBI qui se comporte comme un pouvoir au-dessus des lois. Est- ce toujours actuel ? La révélation finale sur Hoover est étonnante. Pour ceux qui apprécient les intrigues noires, ce roman remplit les conditions. Pour ceux qui veulent des complots, les ingrédients sont présents. Pour ceux qui aiment suivre des personnalités hautes en couleur, ils y trouveront leur compte.


à propos de l'auteur : Roger Jon Ellory est un auteur de nombreux romans policiers anglais comme Papillon de nuit, Le jour où Kennedy n’est pas mort... Il est né en 1965 à Birmingham. C’est un autodidacte de l’écriture. Il n’a pas connu son père et a été élevé par sa grand-mère dès l’âge de 7 ans car il s’est retrouvé orphelin.

https://www.say.media/uMvVgUp